Rechercher

20-3-20 Le retour à la maison, se reconnecter à son corps



Bonjour, cela fait quelques jours que je réfléchis sur l’article du mois et avec toute cette situation que nous vivons avec le COVID, j'ai pensé qu'il était peut-être temps de sortir de ma zone de confort et de partager une vidéo avec vous.

J'ai le sentiment qu'il y a beaucoup d'informations, beaucoup d'interprétations sur le pourquoi nous vivons cela et j'aimerais partager avec vous mon ressenti par rapport à cette situation.

Ce qui est clair pour moi, c'est la tranquillité et la confiance que je ressens à l'intérieur, je sens que c'est une expérience d'apprentissage et qu’elle portera ses fruits.

Je ressens cela parce que je suis convaincu que nous sommes nombreux à prendre conscience qu'un changement urgent de notre façon de penser, d'agir et surtout de sentir est nécessaire et possible.

Je suis calme parce que j'ai confiance que tout ce chaos extérieur est le reflet du chaos intérieur et que ces moments d'introspection viennent nous permettre de commencer à mettre de l'ordre dans ce que j'appelle notre maison intérieure.

Je pense que ce mouvement doit absolument venir de l'intérieur, je le ressens complètement. Il y a une phrase qui dit que le chemin est vers l'intérieur, le moyen de trouver la sortie de ce que nous vivons. Je sens que c'est un mouvement que je voudrais accompagner avec cette métaphore de la maison, que j’utilise beaucoup et avec le fait d'être bien planté, d'avoir de bonnes fondations pour avoir une bonne structure.

Une structure qui nous permet de mieux respirer, de mieux nous planter, de sentir que nous avons un soutien, un appui et surtout, dans ces moments, où il y a beaucoup de crises d'angoisse, de panique à cause de tout ce qui se vit, d'incertitude à cause de ce qui va se passer.

J'aimerais donc partager avec vous un peu des outils avec lesquels je travaille, au-delà des fleurs de BACH, qui peuvent accompagner l'anxiété, la panique, l'incertitude. Aujourd'hui, je voudrais vous présenter un exercice d'enracinement pour revenir dans cette maison intérieure, pour nous recentrer, pour nous remettre debout, pour sentir nos pieds à nouveau.

Il est impressionnant de voir comment, dans la consultation, les ateliers et les formations que je donne, je transmets toujours l'importance d'être bien enraciné, les gens perdent le contact avec leurs pieds.

Les pieds sont le support, l'emprise que nous avons et perdre le contact avec eux fait monter, monter notre énergie et nous ne pouvons pas avoir un point d'appui, d'ancrage. Nous perdons pied.

Je vous invite à vous lever, à enlever vos chaussettes et à vous tenir debout, les jambes ouvertes à la largeur des épaules. Desserrez vos genoux et votre bassin à un point d'équilibre où le corps est détendu.

Sentez votre corps, son poids sur vos pieds, voyez s'il est plus vers vos talons, vers le centre ou vers vos orteils.

Ouvrez vos orteils et rééquilibrez ce poids sur tout le pied, puis desserrez vos mâchoires, pour inspirer et expirer.

Entrez les pieds, desserrez les genoux, desserrez les mâchoires, le bassin, puis penchez-vous en avant, en desserrant la tête et en respirant par la bouche.

Ensuite, étirez doucement les genoux sans les bloquer et restez dans cette position pendant quelques minutes encore.

L'idée est que vous pouvez réellement relâcher, faire recirculer l'énergie dans le corps.

Certaines personnes peuvent ressentir des tremblements, d'autres que la tête tourne, laisser tout cela venir et continuer à respirer, cela fait partie du mouvement de l'énergie. Tout va bien.

Puis, commencez à dérouler la colonne vertébrale, à étirer vos jambes et à vous lever complètement. Fermez les yeux et restez dans cette position afin que tout soit réorganisé à l'intérieur de cette maison et ressentez, comment percevez-vous votre respiration ? comment percevez-vous votre corps ? comment sentez-vous votre tête. Il y a de tremblements ?

C'est un moment où il faut se concentrer tout simplement sur soi-même, rien de plus, rien de moins sans juger, sans vouloir changer, juste respirer.

Après quelques minutes, vous pouvez commencer à secouer votre corps, à le mettre en mouvement.

Ce simple exercice de base, vous permettra de recentrer vos énergies, à les rééquilibrer dans le corps.

Pour rééquilibrer les énergies qui peuvent être très au niveau de la tête, de la pensée, surtout chez les personnes qui souffrent de ruminations, de migraines, de maux de tête, c'est-à-dire toute l'énergie qui est montée, qui est concentrée dans la tête. Cet exercice permet de faire re-circuler l'énergie et de pouvoir vivre mieux de nos jours.

Si vous pouvez le faire tous les jours ou chaque fois que vous ressentez un sentiment d'étouffement, d'anxiété, de panique soit par les nouvelles, soit par l'enfermement, vous pouvez le faire.



Que cet enfermement physique n'implique pas un enfermement émotionnel mais plutôt que les émotions puissent circuler, pour pouvoir continuer à les accompagner et surtout à les écouter car ce changement implique d'écouter nos émotions afin de trouver l'équilibre intérieur si nécessaire pour pouvoir rétablir l'équilibre extérieur.


J'espère que vous avez aimé la vidéo.

J'attends vos commentaires, par e-mail à katherine@espaceambar.be ou laissez vos commentaires directement ici en bas.

Vous pouvez aussi suivre EspaceAmbar sur Instagram et Facebook

Je vous invite à visiter mon site web, https://www.espaceambar.be/

L'agenda 2020 est maintenant prêt avec de nouvelles dates pour les ateliers et les formations !

Katherine C. López

Collaboratrice Gabriela Collado

27 vues
katherine@espaceambar.be
​N° d'entreprise BE0524731002        Bruxelles | Belgique
  • Icono social LinkedIn
  • Icono social de YouTube
  • Icono social Instagram
  • Facebook icono social
  • SoundCloud sociale Icône