Rechercher

De la chenille au papillon: Changement, transformation, métamorphose, pour un nouveau départ...



Depuis 15 jours maintenant, dans de nombreux endroits du monde, nous vivons en confinement, depuis 4 mois maintenant, le monde vit un moment de pause forcée. Un moment de transformation que beaucoup ont du mal à accepter, à prendre conscience, qui est un moment d'apprentissage collectif qui nous demande de prendre soin de nous-mêmes et des autres. C'est un moment unique que nous vivons et qui exige une transformation profonde à son tour en nous, en tant qu'individus ainsi que dans notre vie telle que nous la connaissons aujourd'hui.


D'une part, il y a ce mode de fonctionnement connu de tous, dans lequel c'est comme si la "machine" résistait au changement et insistait pour continuer à fonctionner sur l'ancienne fréquence, ce qui n'est plus possible. Cela génère chez beaucoup de gens le sentiment d'être enfermés dans des cages et de marcher en cercle. Sans aller plus loin, au niveau du travail, eh bien ce confinement nous a conduit à explorer de nouvelles formes de travail, comme le télétravail. Dans de nombreux cas la personne est encore censée répondre sans tenir compte du fait qu'être à la maison implique de se réorganiser, de se réorganiser avec la maison, avec les enfants, s'il y en a, de se réorganiser avec les temps, avec la vie de couple, avec la vie de famille. Une liste interminable de changements qui s'ajoutent à la charge mentale déjà existante et qui, à un moment donné, peuvent tourner vers le débordement.


C'est pourquoi aujourd'hui, je voudrais partager cet article que j'ai écrit sur ce qui exige une transformation profonde et pourquoi beaucoup d'entre nous sont si réticents à le faire. J'ai été inspiré par le papillon, qui est le seul être vivant capable d'une transformation complète.

Le papillon représente, un besoin de changement intérieur dans son processus de transformation de chenille à papillon, un besoin de liberté, de se libérer, de recommencer, mais surtout, un courage profond pour réaliser les changements nécessaires à ce processus de transformation.


C'est ce dernier point qui, à mon avis, nous coûte autant à nos en tant que personnes.

"Il n'est pas possible de grandir sans crise"

Dès sa naissance et tout au long de son développement, l'être humain connaît une série de "crises", de changements évolutifs qui marquent un avant et un après dans sa vie et qui l'invitent à réorganiser son corps en conséquence, à se réajuster et à continuer. Nous traversons des cycles qui, à la fin, nous transforment en de nouveaux Êtres selon le moment d'évolution de la vie dans lequel nous nous trouvons.

Chaque pas de chaque nouvelle étape de la vie est une nouvelle opportunité qui nous est offerte, d'apprentissage, de guérison, de contact avec nos ressources internes pour vivre cette transformation, pour déployer les ailes et devenir des papillons.

Mais que se passe-t-il lorsqu'il s'agit d’une transformation complète du Soi ?
Pourquoi avons-nous si difficile à faire face à une telle épreuve ?

En général, tout cela nous coûte parce que cela nous demande d'aller à l'intérieur de nous. Tout au long du développement, nous vivons différentes crises dans lesquelles, bien qu'elles puissent être vécues comme difficiles, nous réadaptons toujours le corps au changement, nous ajustons certaines choses et nous continuons.

Mais c'est aussi difficile, car dans ce processus nous ne sommes pas seuls, il y a aussi la famille qui peut jouer un rôle décisif, soit par le soutien qu'elle peut apporter, soit au contraire en empêchant ce processus de se dérouler.

Une autre raison est que le processus de Métamorphose exige une transformation complète de l'Être et pour cela, le mouvement est de se replier sur soi-même pour créer un état d'introspection, de silence intérieur qui nous fait nous rencontrer directement face à face avec nous-mêmes. Que nous nous réorganisions, et que nous acceptions que l'ancien modèle de fonctionnement ne soit peut-être plus cohérent avec ce besoin de métamorphose que nous estimons nécessaire de faire.


Tout un processus que beaucoup évitent en raison de la difficulté de se regarder soi-même.

Pour ceux qui décident d'aller à la recherche de la sortie, ce moment de retrait nous permettra de prendre conscience que pour obtenir peut-être des résultats différents, nous devons changer d'attitude, mais nous devons aussi aller plus loin, et changer nos actions, changer nos comportements, changer notre mentalité, effectuant ainsi un changement profond et conscient du Soi.

C'est comme si nous descendions peu à peu dans nos profondeurs et que nous transformions notre schéma de fonctionnement. Prendre des décisions sur la façon dont nous voulons construire le chemin que nous allons commencer à parcourir à partir de maintenant. Nettoyer ces émotions et limiter les croyances.

Rêver de la vie que l'on veut, car lorsqu'il n'y a plus aucun doute sur qui je suis vraiment, lorsque je mène une vie à l'abri de moi et de ce que je veux, ma vie commence enfin à avoir un sens.

Lorsque ce changement complet aura été réalisé, la chenille aura déjà été transformée en papillon et sera prête à déployer ses ailes et à voler.


Etes-vous prêt à votre transformation ?

Toutes les fleurs de Bach peuvent accompagner les émotions qui émergent dans ce moment d'enfermement, cependant, j'en ai sélectionné certaines en tenant compte de la demande que j'ai eu ces trois dernières semaines lors de la consultation.


Walnut, est la fleur idéale pour les moments de changement, individuel ou collectif. Cette fleur est indiquée pour les moments où vous sentez que, bien que vous soyez ancre, l'extérieur exerce une influence sur vous. Dans la situation actuelle, il est parfois difficile de rester enraciné et centré lorsque l'on est confiné, étant donné que l'on reçoit en permanence des nouvelles de l'extérieur par différents moyens et/ou personnes.

La fleur vous permettra de vous recentrer et de rester sur votre axe au-delà de l'intensité de l'environnement dans lequel vous vous trouvez.

Sweet Chestnut, pour vous accompagner si vous sentez que ce moment vous amène à la limite de votre résistance, il génère un sentiment d'impuissance face à l'important changement que nous vivons en tant qu'humanité. La fleur vous permettra de traverser l'instant présent sans vous laisser envahir par le désespoir et l'angoisse et de pouvoir en profiter pour évoluer.

Chestnut Bud, est la fleur de l'apprentissage et vous permettra de tirer les leçons des erreurs du passé, et ne plus les répéter. Il vous donnera l'énergie nécessaire pour changer votre propre vie et vous ouvrira à de nouvelles possibilités en étant toujours plus présent et plus conscient ce que vous permettra de vivre les expériences en profondeur.


Elm, est la bonne fleur qui vous convient si, ce moment d'enfermement vous a accablé de toutes les responsabilités qu'il exige. Un moment pour réorganiser vos priorités afin de ne pas vous y perdre.

Il est évident qu'il sera la fleur qui pourra vous accompagner si vous travaillez dans le domaine de la santé, puisqu'il peut vous accompagner et vous soutenir dans le travail que vous faites, en vous aidant à ne pas vous sentir dépassé par la tâche. Si vous sentez que le stress de l'excès de responsabilité est déjà là, Elm vous donnera la force de continuer sur cette voie.


Cherry Plum, ce moment d'enfermement, est un moment d'apprentissage et en tant que tel, il peut parfois générer des moments de tension, de colère, de rage, et même de violence qui peuvent s'intensifier et exploser, blessant l'autre ou soi-même, soit par des mots et/ou des actions.

Si vous vous sentez identifié à cela, soit parce que vous êtes quelqu'un qui perd le contrôle de ses émotions, soit parce que vous vivez avec quelqu'un à qui cela arrive, je vous conseille cette fleur.

Elle vous donnera la sécurité et le courage nécessaires pour faire face à ces situations stressantes. Elle vous permettra de rééquilibrer vos énergies internes, et vous apportera le calme pour exprimer vos émotions d'une manière plus claire et plus juste pour tous.


Star of Betlhehem, vous permet d'intégrer le choc de devoir vivre en enfermement, ainsi que la désorientation qu'il peut apporter. C'est une fleur qui soutient, soulage et réconforte si toute cette situation a conduit à la perte d'un être cher. Si vous êtes parmi les touches par le symptôme, la fleur vous aidera à digérez le choc de la nouvelle.


Crab Apple, une fleur nettoyante que l'on trouve également dans la crème Rescue. Il aidera au cas où l'anxiété liée au besoin de guérir, de se laver les mains, de se nettoyer, deviendrait une obsession.

Ainsi que le besoin de purification.



J'attends vos commentaires, par e-mail à katherine@espaceambar.be ou laissez vos commentaires directement ici en bas.

Vous pouvez aussi suivre EspaceAmbar sur Instagram et Facebook

Je vous invite à visiter mon site web, https://www.espaceambar.be/

L'agenda 2020 est maintenant prêt avec de nouvelles dates pour les ateliers et les formations !

Katherine C. López

Collaboratrice Gabriela Collado

21 vues
katherine@espaceambar.be
​N° d'entreprise BE0524731002        Bruxelles | Belgique
  • Icono social LinkedIn
  • Icono social de YouTube
  • Icono social Instagram
  • Facebook icono social
  • SoundCloud sociale Icône