Rechercher

Renaître pour grandir, s'éveiller à un nouveau cycle

En préparant l'article de décembre, j'ai pensé qu'il serait très agréable de préparer quelque chose en résonance avec le moment énergique que nous vivons au niveau personnel et social.



Nous nous rapprochons du moment du solstice d'hiver, où les jours sont plus courts et les nuits plus longues, ce qui promu un mouvement d’introspection. Une pause dans le temps qui nous invite à entrer en communion avec nous-mêmes.


Tout au long de l'histoire de l'humanité et même aujourd'hui, de nombreuses traditions païennes vivent ce moment comme un moment de renaissance dans la lumière. Pour renaître, la mort doit être présente dans le cycle de la roue de la vie. La nature, qui est sage, l'a compris et vit ce moment comme un moment de recueillement avant de porter les fruits et de donner naissance à un nouveau cycle.

Des traditions telles que la nuit de Yule, Alban Arthan, s'accordent sur cette nécessité de passer par la mort pour renaître et vénérer ce moment de renaissance.


Pour ma part, et ce que je veux partager avec vous dans l'article de décembre, c'est une invitation à prendre un moment de pause avant de renaître. Un moment de pause consacré à contacter ce côté sombre qui vous habite et qui est souvent celui qui génère le conflit intérieur.

Dans ce côté sombre, nous trouvons les émotions que nous n'osons pas affronter, soit parce que nous ne savons pas comment le faire, parce qu'elles sont très douloureuses, soit parce que socialement elles ne sont pas acceptées, nous continuons à les nier, à les éviter et avec cela nous empêchons de contacter une partie de nous qui a beaucoup à nous apprendre.


Ma proposition est que vous profitiez de ces jours pour embrasser, pour vous approprier cette partie sombre et ensuite la mettre en lumière, la transformer.


Comme ce serait simple si au lieu de rejeter ce côté, on l'invitait à prendre le thé| un vin chaud, non ?


Ce moment de pause, de rencontre avec les " démons intérieurs " qui vous permettra de commencer à vous intégrer et à apprendre qu'ils font partie de vous, puisque ce sont eux qui vous ont aussi construit. Embrasser ce côté vous permettra d'apporter la lumière là où aujourd'hui il y a de l'ombre, là où il y a des émotions complexes que juste l'idée de les ressentir vous amène a vous "couper" émotionnellement, à les anesthésier à nouveau.


Je fais un parallèle entre la zone de confort et la garde-robe, celui que nous remplissons de choses de toutes sortes, couleurs et tailles, sans prendre le temps de classer, d'ordonner et jeter ce dont nous n'avons plus besoin. Cette garde-robe que peu à peu nous commençons à éviter à tout prix, que nous ne voulons pas regarder mais que nous savons que cela existe.

Cette garde-robe correspond à ces émotions qui ne sont pas très " agréables ", comme la jalousie, l'envie, la colère, l'agressivité, l'anxiété, la peur, la tristesse, la souffrance.

On ne nous a pas appris à contacter ces émotions, au contraire, on nous a appris à les enfermer dans le garde-robe, simplement parce que nous ne savons pas quoi en faire.


Qu'est-ce que se passe avec ces émotions ?

Elles restent en nous, dans notre corps où se produisent des tensions et des douleurs qui peuvent parfois devenir chroniques, générant des symptômes.

Pour ne pas en arriver là ou si vous êtes là, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour ouvrir ce garde-robe.

Je vous propose d'explorer les émotions que vous ressentez, celles qu'on besoin de lumière, puis les intégrer dans votre vie, dans votre corps afin que vous puissiez renaître à une nouvelle vie dans cette vie.


Pour ce faire, je vais vous présenter quelques fleurs de Bach qui peuvent vous accompagner, donc la première fleur est,


Holly, si vous reconnaissez que vous vivez un moment d'irritabilité permanente, un état d'agression prêt à attaquer quiconque vous " attaque ". Le houx est une fleur qui vous accompagne pour explorer ces émotions de jalousie, d'envie, de suspicion, les désirs de vengeance qui peuvent être présents. Holly vous invite à embrasser cette partie qui vit en vous, à l'envelopper d'amour et à la partager avec ceux qui vous entourent, en commençant par vous-même.


La tradition raconte la bataille perpétuelle entre le roi Oak, le dieu de la lumière croissante, ou enfant divin, et roi Holly, le dieu de la lumière déclinante, ou Seigneur des Ténèbres. Chaque année au solstice d'hiver, le chêne royal gagne la bataille et règne jusqu'à ce qu'il soit vaincu par le Saint Roi au moment du solstice d'été.


Oak, considéré par les Celtes comme un arbre sacré. Il vous invite à mettre en lumière l'équilibre, quelque chose de si nécessaire pour pouvoir continuer à profiter de votre vitalité naturelle qui en déséquilibre vous emmène dans l'obscurité de l'épuisement, et les conséquences de celui-ci sur le plan physique. Si vous sentez que vous êtes dans un moment où vous combattez les difficultés sans repos, Oak vous permettra de récupérer votre énergie et d'apprendre à reconnaître vos limites.


Agrimony, c'est une fleur qui vous stimulera à aller à la rencontre de votre ombre, celle que vous évitez en mettant un masque. C'est un moment pour commencer, comme la lune, à vous accepter dans toutes vos phases. Renaître en étant plus authentique, plus vrai pouvoir regarder ce côté, plein de préoccupations, de tristesse, sensible aux vues des autres. Il fleurit au plus profond de vous avec une lueur qui lui est propre.


Scleranthus, une fleur qui vous permettra d'intégrer les deux parties qui vivent en vous, d'en faire qu'une sans avoir besoin de vous voir dans la position de choisir, mais plutôt de les unir et de renforcer votre équilibre émotionnel. Retrouver l'autonomie passe par avoir une autonomie émotionnelle et scleranthus est la fleur idéale pour cela.


Eh bien, vous avez déjà fait le premier pas en reconnaissant les émotions niées, en les intégrant dans votre apprentissage.

Je propose maintenant la prochaine étape qui consiste à faire une liste des domaines de votre vie que vous voulez mettre en lumière, en tenant compte de ce qui suit


Que voulez-vous de l'année prochaine ?

De quelle énergie avez-vous besoin pour réaliser vos souhaits ?

Quelle préparation et/ou quelles connaissances avez-vous besoin pour cela ?


Gardez à l'esprit que c'est un temps de renaissance dans lequel cette liste sera incarnée ces buts et désirs, ainsi que les buts du nouveau cycle qui commencera à se développer à partir du solstice.


Pour finir je vous propose un exercice pour aider votre corps énergétiquement, c'est l'exercice d'enracinement, vous devez le reconnaître des postes précédents. Il est très important d'être bien enraciné dans la vie pour être en équilibre psycho-émotionnel, physique et spirituel.


Pour cela, je vous invite à,

  • Debout, les jambes écartées d'environ 25 cm,

  • Les orteils sont légèrement tournés vers l'intérieur, afin d'étirer une partie des muscles fessiers.

  • Penchez-vous en avant, en laissant vos bras pendants et vos mains au niveau du sol sans qu'aucun poids ne tombe dessus.

  • Les genoux sont laissés libres afin de garder l'équilibre, mais sans les bloquer.

  • La tête tombe également, se relâchant dans cette position.

  • Respirez par la bouche, facilement et profondément.

  • Laissez le poids de votre corps aller vers l'avant, de sorte qu'il repose sur les métatarsiens de vos pieds.

  • Vos talons peuvent être légèrement surélevés.

  • Étirez lentement vos genoux jusqu'à ce que les ischio-jambiers à l'arrière de vos jambes soient tendus.

  • Maintenez la position pendant environ une minute.

Observez si,


Vous respirez facilement ou vous retenez votre souffle ?

Vous sentez des vibrations dans vos jambes ? Comment sont-elles ?


Retournez à votre posture habituelle, voyez si quelque chose a changé dans votre corps. Voyez si quelque chose a changé dans votre respiration.

Enfin, secouez vos bras, vos jambes, vos pieds.



Je vous souhaite joyeuses fêtes et que 2020 nous trouve plus enracinés !







Je vous invite à continuer à explorer en vous, si indispensable pour résoudre les traumatismes de l'enfance, à accepter et à guérir les blessures, car il ne s'agit pas de guérir une histoire, mais toute une vie.


Vous pouvez me contacter et me partager vos commentaires

katherine@espaceambar.be

Je vous invite à visiter ma page, https://www.espaceambar.be/, l'agenda 2020 est déjà prêt avec de nouvelles dates pour les ateliers et les formations !

https://www.espaceambar.be/

Katherine C. Lopez

Collaboratrice Gabriela Collado

16 vues
katherine@espaceambar.be
​N° d'entreprise BE0524731002        Bruxelles | Belgique
  • Icono social LinkedIn
  • Icono social de YouTube
  • Icono social Instagram
  • Facebook icono social
  • SoundCloud sociale Icône